BULLETIN D'INFORMATION °79

du 14 janvier 2012

Sommaire  

Le mot du bureau
Assemblée générale ordinaire 14/01/2012
500 personnes manifestent dans 4 gares contre le cadencement
Espace Patrimoine Klepsydra

Le mot du bureau

2012 : la bataille continue !

2012 sera une année de mobilisation pour rétablir des dessertes fonctionnelles sur la ligne, surtout pour les usagers "domicile- travail - études", les plus touchés par le cadencement, et qui jonglent entre les 3 cars et les 3 taxis mis en place, en catastrophe à la demande les Régions.

Pour ajouter à leurs malheurs, depuis le 3 janvier, les tarifs ont été augmentés en moyenne de 3,2%. Et comme d'habitude, la hausse est supérieure à cette moyenne sur un trajet St Sébastien - Paris (+3,45%), ce qui porte l'augmentation à près de 50% sur 7 ans. Les galériens du rail vont payer encore plus cher pour une qualité de service pitoyable : guichet fermé plusieurs jours faute de personnel, trains supprimés, retards en pagaille. Pourtant, le cadencement devait théoriquement permettre d'améliorer la ponctualité.

Nous avons appris qu'une réunion avait eu lieu au Ministère des Transports le 14 décembre, à l'initiative d'Urgence POLT, en présence du Député Vergnier et du Sénateur Lozach. Aucun représentant de St Sébastien n'a été convié, alors que nous avions pourtant sollicité un rendez-vous de ce type auprès de ces élus, et que le maire de La Souterraine, était lui, présent à cette réunion (en tant qu'assistant parlementaire de M Vergnier …).

Nous avons adressé un courriel au Conseil d'Administration d'Urgence POLT pour dénoncer cette situation et nous interroger sur la volonté de certains élus de défendre les gares importantes au détriment des plus petites.

Il conviendra d'être très vigilant afin que la gare de St Sébastien ne soit pas pénalisée dans la future communauté de commune du Pays Sostranien que nous devons intégrer.

Une nouvelle journée d'action sera prévue en février ou mars si la grille des dessertes n'évolue pas rapidement. Vous serez informés par le site Internet, la presse, et les affiches.

Venez nombreux pour défendre les dessertes de toutes les gares de la ligne !

Assemblée générale ordinaire 14/01/2012

Bilan financier adopté à l’unanimité

RECETTES

DEPENSES

Adhésions

1661,00

Produits alimentaires (AG + manifestations)

17,21

Subventions communes

    Mouhet

    Crozant

    Colondannes

    La Chapelle Baloue

76,00

50,00

15,00

30,00

Rando du Train

    Mastic à cicatriser pour les arbres de la gare

    Ravitaillement + pot

    Trousse de secours

8,80

42,94

16,59

   

Espace et Circuit Patrimoine Klepsydra

    Bois pour les panneaux extérieurs + intérieurs

    Petit outillage (colle, chevilles, …)

    Peinture, White Spirit, décapant métaux pierre bois

    Panneau fronton Espace Patrimoine

    2 extincteurs

    2 détecteurs de fumée

    Réalisation d’une copie de la tête en pierre

    Pot inauguration

    Electricité visites

Total Projet Klepsydra : 1743,72 

30,75

15,55

66,04

29,90

19,98

23,10

1500,00

37,80

20,00

   

Déplacements

    Train

    Essence

180,90

68,14

   

Assurance

37,22

   

Timbres

465,80

   

Frais de tenue de compte à la Poste

8,60

   

Presse

58,05

   

Papeterie

29,16

   

Adhésion Urgence POLT

30,00

       

TOTAL RECETTES

1832,00

TOTAL DEPENSES

2707,13

SOLDE 2011 : 1849,58

Bilan moral adopté à l’unanimité

Arrêts Corail

Dans le cadre de la mise en place du cadencement, et suite à la signature d’une convention entre l’Etat et la SNCF sur les dessertes d’Equilibre du Territoire, la Région Limousin a relancé le Ministère des Transports.

Dans un courrier du 7 février, adressé au Ministère le vice Président de la Région Limousin écrit que lors d'un Comité de Pilotage relatif au cadencement, RFF et la SNCF ont indiqué qu’il serait techniquement envisageable de positionner 2 arrêts Corail à St Sébastien le vendredi et le dimanche dès le service annuel 2012. Ces arrêts n'ayant pas été concrétisés, on peut en déduire, que le Ministère n'a pas voulu honorer les promesses qu'il nous avait faites.

Nous allons interpeller les candidats à la Présidentielle sur le respect de ces engagements, et sur l'absence de dialogue avec le nouveau Préfet qui a refusé de nous rencontrer (le premier en 15 ans d'existence de l'association).

Nous avons sollicité, en début d'année, le Député Vergnier et le Sénateur Lozach afin d'obtenir une nouvelle audience au Ministère, et faire respecter les engagements pris en 2009, sur les arrêts Corail à St Sébastien, dans le cadre de la nouvelle convention sur les Trains d'Equilibre du Territoire. Les 2 parlementaires ont bien obtenu une réunion, le 14 décembre, mais avec Urgence POLT, et sans nous.

Urgence POLT

Assemblée Générale Urgence POLT 09/04/2011 à Vierzon : L'association s'est clairement positionnée pour la ligne POLT,  contre la LGV Limoges Poitiers, pour le raccordement de la ligne POLT au futur projet de TGV POCL, et une meilleure coopération entre les associations défendant ces lignes. Le CODEGASS est intervenu pour signaler les dégradations liées au projet de cadencement.

Actions réalisées par l'association Urgence POLT pour 2011 :

- Colloque sur la ligne POLT le 19 mai avec notamment la présence de G. Pépy, PDG de la SNCF : la SNCF et RFF ont confirmé que la ligne POLT était un axe structurant du réseau et se sont dits favorables à la mise en place d'un Schéma Directeur National afin de pérenniser cette ligne. Par contre, les échanges avec les participants ont été assez limités. Le CODEGASS a évoqué une nouvelle fois le cadencement en déplorant que la SNCF, RFF et le Ministère aient déjà quitté la salle au moment de cette intervention. La seule réaction, à l'époque, fut une remontrance du Président d'Urgence POLT.

- Distribution de cartes pétition dans les trains et dans les gares. Le 17 juin, notre association a fait signer 131 cartes dans le Téoz 3651

- réunion au Ministère le 14 décembre (Cf. Mot du bureau).

LGV Limoges Poitiers

Manifestation à Limoges contre la LGV Limoges Poitiers le 22/01/2011 :

Le 22 janvier 2011, à l’appel de plusieurs associations, une manifestation était organisée à Limoges, contre le projet de LGV Limoges Poitiers. 700 personnes qui se sont retrouvées dans le hall de la gare de Limoges, afin de dénoncer les inconvénients de ce projet, et défendre le maintien de notre ligne POLT.

- de nombreuses communes qui ont initialement voté en faveur du projet, font marche arrière en ayant pris connaissance du tracé qui va défigurer leur commune.

LGV POCL

- Notre association a assisté au débat public à Guéret le 4 novembre.

- Nous n'avons pas réalisé de cahier d'acteur sur ce projet, par décence vis-à-vis des usagers victimes des dégradations des dessertes TER liées au cadencement, et pour qui , un TGV à 14 milliards € doit sembler futile.

- la SNCF a donné son point de vue dans le débat public et propose de relier ensemble la ligne POLT et la ligne POCL, tout en préconisant le tracé médian. Cette proposition de Y renversé, qui rejoint notre proposition, mettrait Limoges à 2 heures de Paris et 2 heures de Lyon, et remet ainsi en cause le barreau Limoges - Poitiers.

Cadencement

Le "dialogue"

Comité de Pôle Creuse - Limousin le 22/03/2011 :

Aucune grille précise n’a été présentée, ce que les représentants d’usagers et cheminots ont dénoncé. En ce qui concerne la ligne Limoges-St Sébastien-Châteauroux, la Région a annoncé un TER supplémentaire à St Sébastien, mais aucune desserte avant 8h.

Réunion au Conseil Régional le 25/03/2011 :

L'objectif était d'avoir des précisions sur les évolutions de dessertes prévues et les impacts  sur les usagers domicile /  travail qui risquent d’être pénalisés par le cadencement. Ont été également évoqués les problèmes récurrents (fermeture du guichet, éclairage, …)

Groupe de Travail Transport du 13/04/2011 à Limoges : Ce groupe de travail a mis en exergue le rejet des grilles proposées sur la plupart des lignes. Sur 2h30 de réunion, nous avons eu droit à plus d'une heure de présentation générale sur les beaux principes du cadencement. Il restait donc moins d'une heure pour évoquer les 11 lignes TER, ce qui, bien sûr, n'a pas pu être fait. Il n'a pas été possible d'évoquer les dessertes Corail (pourtant à l'ordre du jour), car aucun représentant de l'activité Corail n'était présent.

Réunion au Conseil Régional Limousin le 03/10/2011 :

Tous les cas posant problèmes ont été évoqués. Les Responsables Transport ont fait un certain nombre de propositions. Certaines ont été effectives :

- le trajet St Sébastien - Nexon - Périgueux est désormais possible avec un temps de correspondance de 4 mn.

- le dimanche, il y a 2 dessertes Paris - St Sébastien en 2h37 et 2h53 au lieu de d'une seule en 4h47.

Par contre, les horaires communiqués pour une desserte avant 8h sur Châteauroux se sont révélés inexistants.

Dans le sens St Sébastien Limoges, le TER prévu à 7h10 a été supprimé et celui circulant actuellement à 7h50 est décalé à 8h10, ce qui le fait arriver à Limoges à 8h54, trop tard pour une embauche à 9h00. Les étudiants qui arrivent à Limoges le dimanche soir n'ont plus de bus urbains.

Les 2 Régions, Centre et Limousin, se sont renvoyé mutuellement la responsabilité du blocage sur ces évolutions pendant 6 mois avant de mettre en cause la SNCF dans un communiqué le 8 décembre.

Des solutions de car et de TAD ont été mises en place en attendant des correctifs annoncés pour janvier ou février.

Les actions

Manifestation à la gare de St Sébastien le 20/08/2011

Malgré la canicule et la période estivale, plus de 100 personnes et de nombreux élus ont répondu présent. Nous avons dénoncé le manque de concertation et les dégradations liées à la mise en place du cadencement. 2 Corails ont été arrêtés.

Manifestation à la gare de St Sébastien le 22/10/2011 :

120 personnes malgré les nombreuses réunions aux alentours. Les discours terminés, les manifestants ont arrêté 2 Corails pendant 25 minutes

Manifestation dans 4 gares le 03/12/2011 :

Nous avons lancé une journée d'action dans 4 gares contre le cadencement. A 9h30, plus de 70 personnes étaient réunies dans la gare de La Souterraine. A 10h30, 60 personnes se sont retrouvées à Eguzon, où après les interventions, un train Corail a été immobilisé symboliquement 5 minutes. A 14h30, plus de 130 personnes ont bravé une pluie battante à St Sébastien, pour arrêter 2 Corails. A 17h15, 150 personnes étaient réunies dans la cour de la gare d'Argenton sur Creuse. Après les discours jugés trop politiques, les élus d'Argenton n'ont pas souhaité arrêter de train, et ont préféré défiler dans les rues.

- L'association des Maires et Adjoints de la Creuse a voté à l'unanimité une motion sur le cadencement et les arrêts "Corails".

- Une association d'usagers est en cours de création dans l'Indre, sous notre parrainage.

TER

Qualité de service déplorable: guichet fermé de nombreuses fois par manque de personnel, TER supprimés sans aucune information. A chaque fois, nous avons protesté auprès de la Région Limousin. Aucune pénalité n'est versée par la SNCF lorsque le guichet est fermé. La Région espère améliorer les choses avec la nouvelle convention TER.

Pas de train pour Paris le 16 octobre et le 13 novembre à St Sébastien, Eguzon, St Sulpice Laurière : Durant ces 2 dimanches, en raison de travaux, les trains Corails de fin de soirée ont vu leurs horaires avancés, mais pas l'unique TER. Notre association est intervenue pour qu'une solution soit trouvée ; la SNCF a mis un car, mais sans en informer le guichet.

Horaires enlevés : La Région Limousin qui jusque là nous soutenait et avait donné une autorisation écrite adopte désormais une attitude plus ambiguë en indiquant qu'un accord a été trouvé pour que "l’affichage reste possible sur le panneau prévu à cet effet par la mairie, mais aussi au niveau du quai. Par contre il reste exclu à l’intérieur du bâtiment."

Notre association n'ayant jamais été associée à une quelconque réunion de négociation sur la mise à disposition de nos fiches horaires, nous maintenons les fiches horaires dans le hall de la gare, celles-ci étant très utilisées par les usagers.

Rando / Patrimoine

Début janvier, l’ancienne voie St Sébastien Guéret a fait l’objet d’un grand nettoyage sur la commune de St Sébastien avec dégagement d’un passage avant Marainan.

Dégradations du Patrimoine : Les magnifiques murs en pierres qui bordaient le chemin S4 entre Trébuget et Marainan ont été dégradés par des débardeurs venus couper les arbres dans une parcelle voisine. L'entreprise qui a réalisé les coupes s'est engagée à refaire 100 mètres de petits murets, mais a refusé de réparer les plus beaux murs, dégradés par les coupes.

Sur le circuit Patrimoine, on peut déplorer les dégradations constatées sur le panneau de l'aqueduc tunnel à Marainan, et surtout le vol du linteau en pierre, situé au pont du Repaire.

Suite à ces vols et dégradations, notre association a demandé au maire de porter plainte et a pris contact avec le Conservateur en Chef du Patrimoine de la Creuse afin de voir quelles solutions peuvent être envisagées. Ces chemins faisant partie du Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée, notre association a donc adressé un courrier récapitulatif des problématiques au Président du Conseil Général, qui a répondu qu'il ne pouvait rien faire.

Circuit et Espace Patrimoine

Inauguration de l'Espace Patrimoine Klepsydra le 14/05/2011 : De nombreuses personnalités étaient présentes pour cette inauguration, notamment Gérard Coulon, Conservateur en Chef Honoraire du Patrimoine, et parrain du projet.

Inauguration du Circuit Découverte Patrimoine Klepsydra le 02/06/2011 : 86 randonneurs ont répondu présents pour cette nouvelle journée d'action symbolique axée sur la randonnée. 72 d'entre eux ont inauguré notre nouveau circuit Découverte Patrimoine et ont profité de 2000 ans d'Histoire sur ce chemin. A la demande de nombreux participants, nous avons décidé de refaire ce circuit, mais dans l'autre sens, pour le jeudi de l'Ascension, en permettant la visite de l'Espace Patrimoine, avec une conférence en fin d'après midi.

Une présentation en vidéo de la genèse du projet a été réalisée pendant l'Assemblée Générale.

Manifestation pour la défense des Services Publics à Eguzon le 12/02/2011

Suite aux annonces de suppression d'un poste d'enseignant à Eguzon, la commune a lancé un comité de défense de ses Services Publics et organisé une Marche des Services Publics le samedi 12 février. De nombreux habitants de St Sébastien sont venus les soutenir, dont une délégation de notre association.

Candidature pour le "Recueil de réalisations exemplaires en matière d’accessibilité"

Le ministère de l’Écologie, du Développement durable et des Transports a lancé un appel à projets pour valoriser les réalisations exemplaires qui améliorent l’accessibilité. Notre association a donc déposé auprès de la Direction Départementale des Territoires de la Creuse, un dossier présentant le projet d'aménagement de la plateforme d'accès routier au 2ème quai de notre gare, permettant ainsi d'éviter la passerelle, et de relancer la fréquentation de notre gare.

Réunion avec le Conseiller Général de Dun le Palestel le 08/08/2011

Le but de cette réunion était de présenter le cadencement, et les nombreux inconvénients qui en découlent. Laurent Daulny s'est dit surpris par le fait que les Corails n'aient pas été restitués, alors que tout le monde trouve cette revendication légitime. Il s'est engagé intercéder auprès du Ministre pour le cadencement et pour les Corails.

Trains de paille

Notre association a fait un communiqué pour rappeler que les trains de paille pour les agriculteurs pouvaient s'arrêter à St Sébastien, du fait de l'accès routier et de la 3ème voie.

Projets / objectifs 2012

- obtenir des aménagements de la grille horaire au niveau Corail, mais aussi TER.

- promouvoir l'Espace et le circuit Patrimoine avec une journée à thème sur le patrimoine en plus de la randonnée.

Débat avec le public

Les interventions ont porté sur :

- la nécessité de refaire une journée d'action sur la ligne si la grille des dessertes n'évolue pas rapidement.

- le rôle ambigu des Régions dans la mise en place du cadencement et le risque d'une spécialisation fret de cette ligne.

- les projets de Lignes à Grande Vitesse, et notamment le positionnement du Conseil Général sur Limoges - Poitiers.

- le maintien de l'adhésion du CODEGASS à Urgence POLT (maintenue, compte tenu de la réponse au courriel).

Composition du nouveau bureau pour 2012

Président :        Bertrand GIRAUD       Vice-Président :            Michel JEANDON

Secrétaire :       Yvette GIRAUD          Secrétaire adjointe :      Jacqueline BONHEME

Trésorière :       Marguerite MAJOREL             Trésorière adjointe :      Evelyne PESSEL

Membres :        Hector ABITBOL, Annie BOURGOIN, Maryse CABENET, Philippe ROUTET, Jacques SAUTOT

Retour au Sommaire

500 personnes manifestent dans 4 gares contre le cadencement

- 9h30 : plus de 70 personnes étaient réunies dans la gare de La Souterraine, où Philippe Richert, (CGT Cheminots), Jean François Muguay (Maire de La Souterraine), Bertrand Giraud (CODEGASS) et Jean Claude Carpentier (Maire de St Sébastien) ont pris la parole pour dénoncer les inconvénients du cadencement (suppression d'arrêts Corails et de TER), mais également la fermeture de la gare de La Souterraine, la nuit, à partir du 2 janvier.

- 10h30 :, 60 personnes se sont retrouvées à Eguzon, où après les interventions du Maire et Conseiller Général Jean Claude Blin, de Jean Paul Thibaudeau (Collectif Services Publics d'Eguzon), de Jean Claude Carpentier, et Bertrand Giraud, un train Corail a été immobilisé symboliquement 5 minutes. Le train est reparti avec de très nombreux signes d'encouragement de la part des voyageurs.

- 14h30 : plus de 130 personnes ont bravé une pluie battante à St Sébastien. Après les interventions de Jean Claude Carpentier, Bertrand Giraud, Jean Claude Blin, Vanik Berbérian (Président des Maires Ruraux de France), et Philippe Richert, 2 Corails ont été immobilisés face à face pendant 10 mn. Ils sont repartis sous les applaudissements avec le salut amical et sonore des conducteurs, et là encore, de nombreux signes d'encouragement des voyageurs des 2 trains.

- 17h15 : 200 personnes étaient réunies dans la cour de la gare d'Argenton sur Creuse. Après les discours jugés par beaucoup comme trop politiques, des partis politiques, les élus d'Argenton n'ont pas souhaité arrêter de train, et ont préféré défiler dans les rues.

130 personnes à St Sébastien malgré la pluie !

Communes représentées à St Sébastien : Baraize, Bazelat, Cuzion, Eguzon, Gargilesse, Méasnes, St Sébastien.

Vanik Berbérian Président des Maires Ruraux de France.

Jean Claude Blin Conseiller Général d'Eguzon.

Les gares d'Argenton, Eguzon, St Sébastien, La Souterraine manifestent le même jour contre la grille horaire du cadencement qui, évolue chaque mois, avec de nouveaux rebondissements.

Lors de la réunion du 3 octobre à la Région Limousin, les responsables avaient évoqué des modifications.

Certaines ont été effectives :

- le trajet St Sébastien - Nexon est désormais possible avec un temps de correspondance de 4 mn.

- le dimanche, il y a 2 dessertes Paris - St Sébastien en 2h37 et 2h53 au lieu de d'une seule en 4h47.

Par contre, les horaires communiqués pour une desserte avant 8h sur Châteauroux se sont révélés inexistants. La centaine d'usagers "domicile - travail - étude" de St Sulpice Laurière, La Souterraine, St Sébastien, Eguzon, Argenton, qui tous les matins emprunte les TER de 6h05 et 6h53 se retrouve sans train, ou pour Argenton, obligé de partir à 6h38. Ceux de La Souterraine doivent prendre un Téoz à 5h37 en payant un supplément.

Dans le sens St Sébastien Limoges, le TER prévu à 7h10 a été supprimé et celui circulant actuellement à 7h50 est décalé à 8h10, ce qui le fait arriver à Limoges à 8h54, trop tard pour une embauche à 9h00.

Ces modifications de dernière minute sont une véritable trahison vis-à-vis des usagers et du processus de concertation. Les Régions, selon les semaines, mettent en cause RFF, ou la SNCF, ou se renvoient mutuellement la responsabilité du blocage.

Une chose est sûre : le cadencement a été imposé par le Ministère de Nathalie Kosciusko-Morizet. Après avoir augmenté le billet des trains Corails de 40% en 5 ans, ce Ministère supprime les trains régionaux de la France qui se lève tôt, pour les remplacer par des cars au départ d'Eguzon et Argenton, preuve, s'il en était encore besoin, que le Grenelle de l'Environnement n'était qu'une mascarade.

Ces services de car laissent aux usagers l'impression d'être considérés comme des citoyens de seconde zone n'étant pas digne d'accéder au train. Pour St Sébastien, les voyageurs se retrouvent sans aucune solution pour être à Châteauroux avant 8h. Le premier train passera à 8h19 et sera vide. Il n'y a même pas de Téoz en correspondance. Il sera facile ensuite de dire que ce train n'est pas rentable.

La Région Centre a fait un courrier indiquant qu'elle était prête à décaler le départ du TER d'Argenton à La Souterraine à 6h08 si la Région Limousin accepte de payer la quote-part relevant de son territoire.

La Région Limousin nous répond qu'au nord de La Souterraine, cela ne fait plus partie du Limousin. Pourtant, elle a bien investi 52 millions d'euros dans la LGV Tours Bordeaux, qui n'est pas non plus en Limousin. Le rôle premier des Régions n'est pas de faire du TGV, mais d'assurer le transport régional de voyageurs sur son territoire, et que St Sébastien fait toujours partie de ce territoire.

Le soir, pour les scolaires, la situation est tout aussi ridicule. La Région Centre va mettre un car qui partira de la gare de Châteauroux à 18h20 pour être à Eguzon à 19h30, sachant que ce car va rouler en parallèle d'un TER qui lui, partira 12 mn plus tôt de la gare de Châteauroux pour arriver à Eguzon à 18h35.

Là encore, un décalage de 10 minutes du TER permettrait de résoudre le problème.

Pour cela, il aurait aussi fallu que le Préfet de la Creuse mette tout le monde autour de la table, et organise la concertation que la Charte du Service Public lui impose de faire. Au lieu de cela, il a adressé un courrier pour signaler que nous avions oublié de déclarer cette manifestation.

Le cadencement doit être un cadre de travail. Lorsqu'il devient un carcan, ce n'est plus acceptable, et des marges d'application doivent être trouvées, surtout pour une ligne ferroviaire de transport régional, dont la première utilité, est d'être au service des usagers qui l'utilisent pour se rendre au travail ou au Lycée.

Nous demandons :

- à la SNCF et aux Régions de mettre en place une desserte ferroviaire pour être à Châteauroux avant 8h, à Paris avant 9h00, et une autre pour être à Limoges avant 8h30.

- au Préfet de respecter des engagements de l'Etat sur la restitution de nos dessertes Corail, et d'assurer son rôle de pilote dans la concertation sur le cadencement.

Retour au Sommaire

Espace Patrimoine Klepsydra

L'Espace Patrimoine a enrichi sa collection avec un objet très intéressant relatif à la vie du Château.

Il s'agit d'un sceau orné d'un blason à la quintefeuille. La légende est gravée en langue d'OC, en lettres gothiques et il porte la mention d'un seigneur de St Sébastien. +S GVILHEME + SIRI + DE + S + SABASTIA (Sceau de Guillaume Sire de Saint Sébastien). Aux archives nationales, le sceau fut expertisé ainsi : très belle matrice, belle ciselure, laissant entendre un pouvoir économique certain de son propriétaire. Elle pourrait dater du XIVème siècle. Le sceau ainsi que les hypothèses sur l'origine vous attendent à l’ Espace Patrimoine Klepsydra qui se visite gratuitement, à Parchimbaud, sur rendez-vous au 06 32 76 83 09.

Retour au Sommaire

Bulletin n°78 du 03/12/2011
Bulletin n°80 du 18/02/2012